Mémoires d'un amnésique

Chelon Georges


Je n'ai pas encore l'âge d'écrire mes Mémoires,Et, si je l'ai jamais,Je serai obligé d'inventer des histoires:J'aurai tout oublié.Un instant chasse l'autre sans que je m'en souvienne,Et la vie me traverse sans me faire exister.Je suis le cavalier d'une valse de VienneQui ne sait pas tourner.Comme un gardien de phare d'une mer d'opérettePeinte sur du papier,Je connais bien le calme avant cette tempêteQui n'arrive jamais.Mes exploits amoureux tiendraient dans quelques lignes:Je n'aurai pas un mot pour mes petits regrets.Je serai sec et noir, tout comme un pied de vigneQui n'aura pas donné.La terre tourne sans moi comme elle l'a déjà faitDepuis quelques milliards d'années.Elle le fera encore. Que veux-tu que ça fasseQue j'aie conscience ou non de tout ce temps qui passe?En guise de Mémoires, j'écrirai mes absences,Ma totale amnésie.A vous d'imaginer, au fil des pages blanches,Ce qu'a été ma vie.Je conseille aux plus grands de lire entre les lignesPour sentir tout le poids de mes sous-entendus.S'exprimer par des mots, ponctués par des signesMe semble à la portée du tout premier venu.La terre tourne sans moi comme elle l'a déjà faitDepuis quelques milliards d'années.Elle le fera encore. Que veux-tu que ça fasseQue j'aie conscience ou non de tout ce temps qui passe?

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct