Je vous préviens n'approchez pasQue vous soyez flic ou badaudJe tue celui qui fait un pasJe ne ferai pas de cadeauÉteignez tous vos projecteursEt baissez vos fusils braquésNon, je ne vais pas m'envoler sans elleDites au curé, dites au pasteurQu'ailleurs ils aillent se faire pendreLe diable est passé de bonne heureEt mon âme n'est plus à vendreSi vous me laissez cette nuitÀ l'aube je vous donnerai ma vieA quoi me servirait ma vie sans elleJe n'étais qu'un fou mais par amourElle a fait de moi un fou, un fou d'amourMon ciel s'était ses yeux, sa boucheMa vie s'était son corps, son corpsJe l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuéePour qu'un grand amour vive toujoursIl faut qu'il meure qu'il meure d'amourLe jour se lève la nuit pâlitLes chasseurs et les chiens ont faimC'est l'heure de sonner l'hallaliLa bête doit mourir ce matinJe vais ouvrir grand les voletsCrevez-moi le cœur je suis prêtJe veux m'endormir pour toujours près d'elleJe n'étais qu'un fou mais par amourElle a fait de moi un fou, un fou d'amourMon ciel s'était ses yeux, sa boucheMa vie s'était son corps, son corpsJe l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuéeJe ne suis qu'un fou, un fou d'amourUn pauvre fou qui meurtQui meurt d'amour

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct