vistas 1

Les Rochers Bleus

Hervé Vilard


Je parlerai de toi aux portes des églises
J'écrirai ton prénom sur les murs des prisons
Avec du rouge et bleu comme au temps des cerises
Je t'aimerai plus fort qu'une révolution

Je prendrai avec toi les bateaux de septembre
Quand la mer déchirée les ramènent au pays
Même avec un bâillon, toi, tu pourras m'entendre
Les mots ressembleront à une mélodie

Devant les rochers gris je t'aime
Et de l'aurore jusqu'à la nuit
Je pense à toi au cœur de Rennes
Je pense à toi et puis j'oublie

Et j'en oublie déjà les côtes de Bretagne
Je repeints dans le ciel la couleur du blason
Quand je parle de toi à cette étrange dame
Qui a de la noblesse et de la religion

Devant les rochers gris je t'aime
Et de l'aurore jusqu'à la nuit
Je pense à toi au cœur de Rennes
Je pense à toi et puis j'oublie

Je leur dirai de toi que tu étais princesse
Des menhirs de Carnac aux fougères d'Entremont
Que je connais de toi l'océan de tendresse
Qui va de Saint-Malo jusqu'à tes cheveux blonds

Devant les rochers bleus je t'aime
Et de l'aurore jusqu'à la nuit
Je pense à toi au cœur de Rennes
Je pense à toi et puis j'oublie