Mélancolie

Hervé Vilard

vistas 6

Mélancolie
Où va courir mon âme
Sous les feuilles de Juillet
Où peut flâner le temps
Sur les pages du passé
Où va s'ouvrir mon cœur
Dans l'annuaire des blés

Mélancolie
La petite télé que la mémoire dessine
Pas besoin d'une speakerine
Pour mieux en deviner
Les visages en résine qu'on oublie d'oublier

Mélancolie
Ce n'est pas triste ce n'est pas gai
La mélancolie
C'est nous qui passons des diapos de notre vie
Sur tous nos plus beaux souvenirs mélo

Mélancolie
Les tirettes à surprises de nos livres d'enfants
Le rouge des cerises que chantaient nos parents
Quand des chanteuses exquises
Nous berçaient tout le temps

Mélancolie
L'ironie des statues
Dérangées par l'azur
Dans un faubourg blanchi
Où les arbres murmurent
Les clameurs de Paris
Dans le bruit des voitures

Mélancolie
Tous ces amours rangés gardés de naphtaline
Une photo ratée qui rappelle le spleen
Des dernières plongées des amours sous-marines

Mélancolie... Mélancolie... Mélancolie