J'écris des chansons

Lavoine Marc


J'écris tous les jours même sans les violonsMême si j'ai le cœur lourd quand je trouve le temps longPour sentir la vie, tu sais, comme on dit pour toucher le fondD'un rêve endormi au fond de mon lit, qui portait ton nomC'est ça ma pilule, c'est ça l'émotionJe suis un peu ridicule à construire cette maisonJe connais mes erreurs, mes courages et mes peurs, de demandepardonJ'accepte le bonheur jusqu'à l'abandonJ'écris des chansons chantées comme çaJuste un peu de son, un peu de voixJ'écris des chansons chantées comme çaJ'écris des chansons, et puis voilàJe suis le garçon qui ne parle pasJ'écris des chansons, et puis je te voisJ'écris tous les soirs sans inspirationCe sont toutes ces histoires qui font ma raisonEntre le silence, le bruit de l'enfance, celui des avionsLes vapeurs d'essence, le soleil qui danse, le soleil qui fondJe croise des gens perdus dans les colimaçonsAu coin des mêmes rues, c'est le même frissonJe sais dire je t'aime à devenir blême, je sais direvivonsSans toi je me traîne, toujours je tourne en rondJ'écris des chansons chantées comme çaJuste un peu de son, un peu de voixJ'écris des chansons chantées comme çaJ'écris des chansons, et puis voilàC'est ça ma façon d'être moiJ'écris des chansons, et puis je te voisJ'écris des chansons chantées comme çaJuste un peu de son, un peu de voixJ'écris des chansons, Dieu sait pourquoiJ'écris des chansons, et puis voilàJe suis le garçon qui ne parle pasJ'écris des chansons tellement pour toi

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct