Vision d'orage,
J'voudrais pas qu'tu t'en ailles.
La passion comme une ombre,
Fallait que j'y succombe.
Tu m'enlaçais,
Dans les ruines du vieux Rome.
A part nous, y a personne.
Seul le tonnerre résonne,
M'emprisonne,
Tourbillone.
M'emprisonne,
Tourbillone.

Vision d'image
D'un voyage qui s'achève
Comme une nuit sans rêve,
Une bataille sans trêve,
Cette nuit à Rome.
Ton absence me dévore
Et mon cœur bat trop fort.
Ai-je raison ou tort
De t'aimer tellement fort ?
De t'aimer tellement fort ?

Comme un ouragan
Qui passait sur moi,
L'amour a tout emporté.
T'es restée, l'envie
Et l'accent d'furie
Qu'on ne peut plus arrêter.
Comme un ouragan,
La tempête en moi
A balayé le passé,
Allumé le vice.
C'est un incendie
Qu'on ne peut plus arrêter.

Désir, trahir, maudire, rougir,
Désir, souffrir, mourir, pourquoi ?
On ne dit jamais ces choses là.
Un sentiment secret, d'accord,
Un sentiment qui hurle fort.

Comme un ouragan,
La tempête en moi
A balayé le passé,
Allumé le vice.
C'est un incendie
Qu'on ne peut plus arrêter.
Comme un ouragan
Qui passait sur moi,
L'amour a tout emporté.
T'es restée, l'envie
Et l'accent d'furie
Qu'on ne peut plus arrêter.
Comme un ouragan,
La tempête en moi...

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct