Tu dis que tu visQue tu fais ta vieMais tu plies, quand on te ditQue c'est ça la vieTu ris ou tu pleuresTu vis ou tu meursEt toujours c'est ton cœurQui reste le moteurEt même si tu rêvespour des jours meilleursRegarder demain te fait peurIl n'y a pas de machinea bonheurTu restes calme et sereinEt tu meurs de faimTu t'agites, tu prends la fuiteEt tu meurs de chagrinMalsain ou divinTes ailes sont tes mainsTu as choisi de faireplutôt que de laisser faireEt même si tu peux t'envoler ailleursEn avion de fer et de sueurIl n'y a pas de machineIl n'y a pas de formuleau bonheurSeulementJour contre journuit contre nuitOui tu fais ta vieJour contre jour,nuit contre nuitL'amour a la vieTu supplies et tu pliesTu souris, tu dis oui a la vie,et tu jouisEt même si tu rêves pour desjours meilleursEt si tu peux t'envoler ailleursIl n'y as pas de machineIl n'y as pas de formuleau bonheurSeulementJour conte journuit contre nuitOui tu fais ta vieJour contre jour,nuit contre nuitL'amour a la vieEt tu donnes la viea l'amour a la vie

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct