(tch tch)ouais,(tch tch)ouaisIls m'apellent dealer de crack, braqueur de banquesle black, l'arracheur de sac en manquele mac, le fiché à la Bacle sale maccaque qui veut des bleus à blackà chaque embrouille ou attaquela trouille j'te flanque, Jack planque toiIls m'apellent bombe à clous sans fafle mec fou d'gaffe, ça baffe secla peau en deuil couleur obsèquele fou,le nec plus ultra dans l'viol, le volils m'apellent sida, homicide en sériedéchiré à l'alcoolIls m'apellent colonie sujet à la cage à haut nidIls m'apellent rage tonitruante mauvais garçon comme tonyl'exclu d'la chapellele numero des crewsle scalpel sur ton coule tout juste bon à garnir un trouIls m'apellent menace et danger,grillé comme la craie sur l'ardoiseun fantasme pour bourgeoisel'etranger qu'on toise de traversle sale type rangédans l'genre ennemi publicle cerbère et sa putain d'cliquetueur de flicsIls m'apellent racaille un bas en nylon sur la têteelles m'apellent marteau pilon la grosse bêtemon filon le rap sec pour fout' le soukmec ils m'apellent félon nique les ploucs secstu connais son prénomOn m'as dit Lino ta rime est brutale elle cogne durec'est vital pour mes rouyas en rogneun chouya sans vergogne je m'étalehold up mental véritéon rencontre parfois son destinsur les chemins qu'on a pris pour l'éviteron m'as dit Paris c'est terre promiseterre d'accueil austèrema peau en deuil ici est damné comme le ministèreon m'as dit canalise ta haine et analyse avant d'accuserj'analyse et vois qu'y as des bronzés qu'on a briséon m'as dit oublie les pharaons car faut s'intégrerlongue vie au caméléon j'suis aigri donc j'nique napoléon etmégretici c'est gris l'été y pleut les gens aigrisde m'voir péter un plomble diable est camouflé en bleuOn m'as dit oublie l'esclavagemais j'ai la haine comme Kassovitzon demande pas aux juifs d'oublier Auschwitzon m'as dit il te faut des diplomesalors j'suis allé à cole-l'épour éviter d'finir dans l'cole-al comme lesrefrés collés au bitumej'ai eu les diplomes mais toujours pas d'taffealors j'me fous dans l'rap et tire des taffes sur les conesmes fafs sous controlela zone est incontrolablel'hexagone niqué la fauneprie un foutu tué en metal jauneles roués se tirent dessusse plantent pour du tissuoù t'as planqué l'issuquel solution pour tout ces gars issus des blockset tout ceux qui suent en bloc se moquentde l'issue du combat comme un chocun mauvais coup d'ton-ba à ton insufroc ras les couilleset une casquette visée sur mon cranej'esquive la fouille et les C M sur le macadamsouille paname un terrain minégramme de coke en stockcraque loques surinéesuriner sur l'écolebeaux blocks ruinéset quand l'ghetto c'est comme au cinébadauds à la dérivela devise de la france calcinéearabes dans la seine, groupe de rap en justicelarcen, obstiné, mon secteur hisse un nouveau sacrificeouais 6 6 6, 8.6 système de merde fistonc'est la merde et tu le sais on est tous sur la listeon joue en équilibre sur le fil du rasoirc'est comme à la roulettemais y as plus d'une foutue bastos dans le réservoirpour Marianne toutes les cités sont des fardeauxouais ouais nous on bousille les hirondellesj'emmerde Brigitte Bardotla France aux bronzésmon rap est un constat arrogant dans mes textesmais c'est cette chienne de vie qui veut ça

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct