O le soleil t'as le cœur lourdLes nuages te jouent des toursTu as beau briller là-hautEn bas ça ne fait que de l'eauEt moi aussi j'ai le cœur lourdIl faudrait chauffer mon amourIl est si frêle encoreEt le froid lui fait bien du tortTu me dis, l'on me ditQu'il y a d'autres moyensPour réchauffer un corpsQui en aurait besoinTu me dis, l'on me ditQue l'on a dans nos mainsDes millions de soleilsDes millions de refrainsMais le soleil c'est un amourQui vient juste de voir le jourIl est trop frêle encoreJe ne veux pas lui faire de tortRien qu'un baiser peut l'effrayerUne caresse l'éloignerSi seulement tu pouvais brillerTu pourrais bien le réchaufferJe suis l'abeille, elle est la fleurA l'état de bouton de cœurJe ne peux pas la visiterElle est encore toute ferméeO les nuages, courez doncPleurer sous d'autres horizonsIl suffirait d'un peu de bleuPour que mon amour soit heureuxTu me dis, l'on me ditQu'il y a d'autres moyensPour réchauffer un corpsQui en aurait besoinTu me dis, l'on me ditQue l'on a dans nos mainsDes millions de soleilsDes millions de refrainsMais le soleil t'as le cœur lourdLes nuages te jouent des toursTu as beau briller là-hautEn bas ça ne fait que de l'eauEt moi aussi j'ai le cœur lourdIl faudrait chauffer mon amourIl est si frêle encoreEt le froid lui fait bien du tort

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct