Il y a les playboys de professionHabillés par Cardin et chaussés par CarvilQui roul'nt en Ferrari à la plag' comme en villeQui vont chez Cartier comme ils vont chez FauchonCroyez-vous que je sois jaloux ? Pas du tout, pas du tout !Moi j'ai un piège à fille, un piège tabouUn joujou extra qui fait crac boum huLes fill's en tomb'nt à mes g'nouxJ'ai pas peur des petits minetsQui mangent leur ronron au DrugstoreIls travaill'nt tout comme les castorsNi avec leurs mains, ni avec leurs piedsCroyez-vous que je sois jaloux ? Pas du tout, pas du tout !Moi j'ai un piège à fille, un piège tabouUn joujou extra qui fait crac boum huLes fill's en tomb'nt à mes g'nouxJe ne crains pas les costauds, les SupermansLes bébés aux carrur's d'athlètesAux yeux d'acier, aux sourir's coquetsEn Harley Davidson ils se promènentCroyez-vous que je sois jaloux ? Pas du tout, pas du tout !Moi j'ai un piège à fille, un piège tabouUn joujou extra qui fait crac boum huLes fill's en tomb'nt à mes g'nouxIl y a les drogués, les fous du ZenCeux qui lis'nt et ceux qui sav'nt parlerAux mann'quins d'chez Cath'rine HarleCeux qui se marient à la Mad'leineCroyez-vous que je sois jaloux ? Pas du tout, pas du tout !Moi j'ai un piège à fille, un piège tabouUn joujou extra qui fait crac boum huLes fill's en tomb'nt à mes g'noux

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct