views 28

Ou Presque

Ghillie Dhù


Dans ce gouffre
Dans lequel je suis lâché
Dans le souffre qui écorche ma lucidité
Je ne vouis plus qu'une ombre
Mais je dois bien confondre
Avec les lueurs que mon âme
M'administre quand je te réclame...
Je te réclame...

Parle-moi de les trop-pleins
Et je te parlerai de mes trop-vides
Des que de moi tu ne veux rien
Et je saurai être solide

Et toi qui ne sais rien ou presque
Et moi qui ne suis rien
Ou presque...

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct