Ça fera un avocat, peut-être un notaireTradition de famille, du côté du pèreS'il a des problèmes pour aller jusqu'en facIl ira quand même y a des boites à BacPériode rebelle entre quinze et dix huitIl dira des gros mots, il fumera du shitPassage à l'acte : une amie de sa mèreIl aimera les docksides et Mark KnopflerLa sœur d'un voisin, flash, on s'aime, on se noceAuto, un enfant trois quart, roulez carrosseMaîtresses, plusieurs, pas de plaisir sans gèneDivorce, quarantaine, pour la même en plus jeuneDes vies, que des vies, pas les mieux, pas les piresDes bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirsDu temps qu'on aura cru saisirMais que restait-il à écrire ?Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisirIl sera chanteur de rap, joueur de basketBoxeur, sprinter, G.I. peut-êtreS'il n'a pas l'étincelle, mort ou dealerRien d'autre au menu de son quartier, sa sœurProbablement mère à quinze ans, classiqueT'échappes à la police, pas aux statistiquesAutre enfant de la rue, né de père inconnuQui de bien entendu, compris ? On continueDes vies, que des vies, pas les mieux, pas les piresDes bas, des hauts, des cris, des sanglots, des feux, des désirsDu temps qu'on aura cru saisirMais que restait-il à écrire ?Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisirDe vrais oublis de faux souvenirsDes coups de sang, de cœur et souffrir et rire et plaisirDes parties qu'on aura cru jouerLesquelles n'étaient pas programmées ?Des vies où l'on aura eu peu, si peu à écrireDu temps qu'on aura cru saisirMais que restait-il à écrire ?Des vies où l'on aura eu peu, si peu à choisir

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct