Pendant l'horreur d'une profonde nuitPendant qu'le Titanic coulait à picSidérés par tant d'baisers mal répartisLes passagers ont chanté ce cantiqueTous les jeudis, tous les mois de l'annéeElles font avancer leur folie de biaisElles ne savent plus à quel saint se vouerSans eux les folles de mai ont trop de laitDieu est amourMais il fait pas beaucoup d'bisousDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsMoi j'en ai vu de toutes les couleursPensait le black muet au fond d'son trouIci mis à partheid je compte pour du beurreL'Afrique est un sein qui a mal au boutDieu est amourMais il fait pas beaucoup d'bisousDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsIncompétent devant tant de malheursLe Saint-Père alla d'Amérique en ChineEt ne trouvant ni Dieu ni son auteurSigna alors toutes ces paroles divinesCarDieu est amourMais il fait pas beaucoup d'bisousDes kiss, des smacks, des patins, des poutousDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsDonnons-nous la main, donnons-nousPrions-nous nous-mêmes, prions, prionsDieu est amourMais il fait pas beaucoup d'bisousMais il fait pas beaucoup d'bisous, non non

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct