J'ai pleuré trois fois

Lebrun Roland


Lorsque j'étais enfant, je croyais que la vieN'était qu'un long sentier tout parsemé de fleursMais mon rêve fut court sur la route fleurieEt j'ai connu bientôt l'amer parfum des fleursDans un étroit sentier, au fond d'un cimetièreJ'allais avec mon père y planter une croixJ'étais vêtu de noir, je n'avais plus de mèreEn ce jour j'ai pleuré pour la première foisJ'avais mis dans les mains d'une belle filletteMes rêves d'avenir, mon cœur et mes 20 ansTout ce qui me restait des fleurs de ma jeunesseElles sont toutes flétries, elle est morte au printempsPour la seconde fois, mon âme est désoléeEt je donnais à Dieu tous mes plus chers projetsMes yeux se sont remplis d'une amère roséeEn ce jour j'ai pleuré pour la seconde foisUn soir nous nous battions déjà depuis l'auroreMon régiment meurtri défendait son drapeauAutour des plis sacrés du drapeau tricoloreLa mort avait déjà creusé plus d'un tombeauNous étions tous tombés, frappés pour le défendreLa poudre menaça ce jour-là sur nos toitsLa pitié ennemie prit le drapeau de FranceEn ce jour j'ai pleuré pour la dernière fois

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct