La pluie sur la plaine, étouffée par un brouillard
Tout ce que je vois, c'est le reflet de mon regard
Le flot de mes pensées s'est dissipé
L'élan de mes sentiments a faibli dans le vent

Chaque couleur vive dévie devant mes pupilles
Pour terminer sa course ailleurs
Le néant dors dans le blanc de mes billes
L'absence d'une âme, la présence d'une peur

Le soufle est fragile, la vie ... s'enfuie
Je cherche encore, je scrute le parcours de la mort
Le flot de mes pensées s'est dissipé
L'élan de mes sentiments a faibli dans le vent

J'ai déjà allongé le bras et regardé ses veines
En quête d'une source multicolore et innépuisable
Mais la pénombre l'a fait sienne
Et s'est endormie sur le sable

La pluie peut traduire tous les bonheurs de l'enchanteur
Mais la pluie sous tes yeux, une sécheresse à jamais
Le flot de mes pensées s'est dissipé
L'élan de mes sentiments a faibli dans le vent

À l'amer je dédie ma pluie
Un cours d'eau pour bercer ta vie

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct