Le soleil s'est posé là-haut,Léger comme un matin de Pâques.Moi, je suis couché sur le dos,Dans mon hamac.Ça dure depuis des années,C'est dans mon signe du Zodiaque.Peut-être même que je suis néDans mon hamac.Parfois je voudrais travailler,Mais y a ma flemme qui contr'attaqueEn me glissant un oreillerDans mon hamac. Oui, c'est ça, mon vieux.D'ailleurs, à voir les autres faire,Je sens bien que ça les détraque.Moi, j'ai une santé de ferDans mon hamac.Je n'ai pas froid, je n'ai pas chaud,Je n'ai pas faim, je n'ai pas soif.Le vent tendrement me décoiffeEt vient me caresser la peau.Oui, mais l'argent, faut pourtant l' trouver,Mais j'ai plus d'un tour dans mon sac:Je m'fais payer pour le brevetDe mon hamac.C'est un hamac étudié pour,Suspendu comme une Cadillac,Presque une maison, un nid d'amourQue mon hamac.Aussi lorsqu'il y a dans l'airUn doux parfum aphrodisiaque,On peut voir les feuilles à l'enversDans mon hamac.Mais s'il y a de la place pour un,Quand on est deux, ça change et crac.Tout compte fait on est aussi bienSur l'herbe.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct