La porte de ta douche est restée entr'ouverte

Perret Pierre


La porte de ta douche est restée entr'ouverteAbusant de la situationD'un œil inquisiteur d'une prunelle experteJ'ai découvert plaines et montsLe temple du soleil et la vallée sacréeOnt disparu sous le savonEt dans un éclair bleu niché dans la roséeJ'ai vu le mont Gerbier des JoncsLa porte de ta douche est restée entr'ouverteEt j'ai cru voir en un instantLes jardins andalous que piétinaient alertesTous les chevaux d'AfghanistanEt ni les jardiniers ni les faiseurs de pluieN'ont vu de chef-d'œuvre aussi beauLe dessus du panier de votre anatomieEst une grappe de cadeauxLa porte de ta douche est restée entr'ouvertePeut-on ne pas devenir fouEn découvrant parmi quelques lies désertesTous les chemins de KatmandouEt telle une algue souple au fond des mers nacréesTu ressemblais à OphélieTes doigts s'ouvrant sur tes jeunes seins de poupéeComme des roses épanouiesLa porte de ta douche est restée entr'ouverteLe documentaire était beauCes flamants roses avec la culture des fraisesOnt mis la fièvre sous ma peauUne chanson dorée s'échappait de tes lèvresEt ça parlait de paradisJe buvais goulûment ces paroles un peu mièvresAux frissons d'amour garantisLa porte de ta douche est restée entr'ouverteQuand soudain gonflant mes poumonsJ'ai crié au secours à moi au feu alerteDans mes bras tu n'as fait qu'un bondTu m'as dit sauve-moi on va mourir peut-êtreC'était un appel du destinQue dans ta chambre bleue j'ai suivi à la lettreEt jusqu'au lendemain matin...La porte de ta douche est restée entr'ouverte

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct