Je l'avais cru ce rêve du jeune âgeQui souriant, m'annonçait le bonheurEt confiante en cet heureux présageMes jeunes ans s'écoulaient sans douleur.Il est si doux, au printemps de la vieD'aimer d'amour les amis de son cœurDe vivre heureux au sein de la patrieLoin du danger, à l'abri du malheur {x2}{Refrain:}Évangéline, ÉvangélineTout chante ici, Ton noble nomDans le vallon, Sur la collineL'écho répète et nous répond,Évagéline, ÉvangélineQu'ils étaient beaux, ces jours de notre enfanceCher Gabriel, au pays de Grand-PréCar là régnaient la paix et l'innocenceLe tendre amour et la franche gaieté.Qu'ils étaient doux, le soir sous la charmille,Les entretiens du village assemblé,Comme on s'aimait, quelle aimable familleOn y formait sous ce ciel adoré {x2}Hélas! depuis, sur la terre étrangèreJ'erre toujours en proie à la douleurCar le destin dans sa sombre colèreM'a tout ravi, mes amis, mon bonheurJe ne vois plus l'ami de mon enfanceA qui j'avais juré mon tendre amourMais dans mon cœur je garde l'espéranceDe le revoir dans un meilleur séjour. {x2}

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct
Written by: Est-ce Bien Une Chanson De Cet Interprète. Isn't this right? Let us know.