Comme un oiseau dans la têteLe sang s'est mis à chanterDes fleurs naissent, c'est peut-êtreQue mon corps est enchantéQue je suis lumière et feuillesLe dormeur des porches bleusL'églantine que l'on cueilleLes soirs de juin quand il pleutDans la chambre un ruisseau couleHorloge aux cailloux d'argentOn entend le blé qui rouleVers les meules du couchantL'air est plein de paille sècheDe houblon et de sommeilDans le ciel un enfant pêcheLes ablettes du soleilC'est le toit qui se soulèveSemant d'astres la maisonJe me penche sur tes lèvresPremier fruit de la saisonComme un oiseau dans la têteLe sang s'est mis à chanterDes fleurs naissent, c'est peut-êtreQue mon corps est enchanté

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct