Ils sont venus par milliers les apôtres
Nous ont monté les uns contre les autres
Ils sont venus sans même frapper à la porte, non non
Pourtant chez eux c'est nous, nous qu'on déporte

Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné
Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné

Couleur ébène, blanc, ivoire ou peau mate
Les deux yeux qui t'aident à voir sont malades
Y a-t-il un cœur derrière ces automates, non non
J'ai fuis, je survis parmi les nomades

Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné
Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné

Papa, maman, ma liberté est morte
Enterrée sous des lois et bien des codes
Moi qui n'ai jamais tiré sur une corde, non non
À moins de mieux serrer mon cœur aux vôtres

Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné
Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné

J'ai rêvé que j'avais sauté pardessus les barricades
Que je pouvais voler eh eh
Au-dessus des blessures d'un monde qui ne faisaient pas son âge
Et j'ai pleuré, mais j'avais beau crier
Personne ne m'entendait

Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné
Ils nous ont divisés pour régner, ma chair y a saigné

Divisez, visez, visez pour régner, mama chérie a saigné
Divisez, visez, visez pour régner, mama chérie a saigné
Never never never be afraid of who you are
Never never never be afraid of who you are
Never never never be afraid of who you are
Don't you be afraid of who you are.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct