Allongé Sur Mon Sampan

Angel City


Allongé sur mon sampan, je vois le temps s'enfuir mais l'avenirme réserve encore de nombreux moments de plaisirsur mon bateau millénaire qui descend la rivière aux souvenirsje dis bonjour au bouddha qui veille sur les rizièresEt si des hommes, j'étais le dernierje sais qu'un beau jour, je devrais rendre les clésen attendant ce jour, pourquoi me presserdans la nuit étoilée, j'entends le fleuve coulerAllongé sur mon sampan, j'ai vu mourir des rois et des empiresni l'or, ni l'amour des femmes n'ont su me retenirj'ai vu des villes englouties, des armées endormies dans lapoussièreOh je connais des secrets que je ne peux vous direEt si des hommes, j'étais le dernierje sais qu'un beau jour, je devrais rendre les clésen attendant ce jour, pourquoi me presserdans la nuit étoilée, j'entends le fleuve coulerAllongé sur mon sampan, je peux me souvenir, j'étais vizirchercheur d'or, esclave, seigneur, mais tout ça va finirEt si des hommes, j'étais le dernierje sais qu'un beau jour, je devrais rendre les clésen attendant ce jour, pourquoi me presserdans la nuit étoilée, j'entends le fleuve coulerAllongé sur mon sampan, je vois la mer veni.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct