Inicia sesión para activar tu suscripción y eliminar los anuncios

Iniciar sesión
visualizaciones de letras 450

L'a pris sa vie que ses parents lui ont donnéeAppris le cri parc'que la vie c'est compliquéeEté trahi parc'qu'à l'école c'est obligéAppris la vie parc'que c'était sa destinéeL'a pris la vie parc'qu'il n'était pas le plus fortAppris le cri parc'que les faibles ont toujours tortEté trahi parc'qu'on dit le silence est d'orAppris la vie mais en le payant le prix fortL'a pris des coups que ses parents lui ont donnésTendu la joue parc'que la vie c'est compliquéRien dit du tout parc'qu'à l'école c'est obligéToujours debout parc'que c'était sa destinéeL'a pris des coups parc'qu'il n'était pas le plus fortTendu la joue parc'que les faibles ont toujours tortRien dit du tout parc'qu'on dit le silence est d'orToujours debout mais en le payant le prix fortL'a pris l'avis de ceux qui savent conseillerL'a pris l'outil parc'qu'il faut apprendre un métierEu des soucis parc'qu'il faut payer son loyerMais pas soumis parc'que c'était sa destinéeL'a pris l'avis parc'que le choix n'est pas bien grandL'a pris l'outil parc'qu'on n'vit pas de l'air du tempsEu des soucis parc'qu'il faut avoir des enfantsMais pas soumis parc'que personne n'est géantPetit Boulot de ceux qui savent conseillerDes haricots parc'qu'il faut avoir un métierMarié trop tôt parc'qu'il faut payer son loyerSans courber l'dos parc'que c'était sa destinéePetit Boulot parc'que le choix n'est pas bien grandDes haricots parc'qu'on n'vit pas de l'air du tempsMarié trop tôt parc'qu'il faut avoir des enfantsSans courber l'dos parc'que personne n'est géantL'a fait sa vie comme d'autres ont peur de se noyerL'a réussie, ses deux enfants sont bacheliersPris le fusil pour faire la guerre en appeléRev'nu blessé parc'que c'était sa destinéeRiant de tout comm' si c'était la solutionRevenu fou comme les trois roses à son balconPris le fusil au beau milieu de son salonIl est parti avant de finir son sillonParti debout comm' pour un' guerre en appeléTendu la joue que ses parents lui ont donnéePris le fusil de ceux qui savent se noyerIl a tiré parc'que c'était sa destinée...Devenu fou au beau milieu de son salonParti debout comm' si c'était la solutionPris le fusil, ses deux enfants sont bacheliersRepris sa vie parc'que c'était sa destinée

Agregar a la playlist Tamaño Cifrado Imprimir Corregir Enviar la traducción

Comentários

Envie dúvidas, explicações e curiosidades sobre a letra

0 / 500

Faça parte  dessa comunidade 

Tire dúvidas sobre idiomas, interaja com outros fãs de Pierre Bachelet e vá além da letra da música.

Conheça o Letras Academy

Enviar para a central de dúvidas?

Dúvidas enviadas podem receber respostas de professores e alunos da plataforma.

Fixe este conteúdo com a aula:

0 / 500


Opções de seleção