Elle avait elle avaitUn Chandernagor de classeElle avait elle avaitUn Chandernagor râbléPour moi seul pour moi seulElle découvrait ses cachemiresSes jardins ses beau quartiersEnfin son ChandernagorPas questionDans ces conditionsD'abandonner les Comptoirs de l'IndeElle avait elle avaitDeux Yanaon de cocagneElle avait elle avaitDeux Yanaon ronds et fraisEt moi seul et moi seulM'aventurais dans sa brousseSes vallées ses vallonsSes collines de YanaonPas questionDans ces conditionsD'abandonner les Comptoirs de l'IndeElle avait elle avaitLe Karikal difficileElle avait elle avaitLe Karikal mal lunéMais la nuit j'atteignaisSon nirvana à heure fixeEt cela en dépitDe son fichu KarikalPas questionDans ces conditionsD'abandonner les Comptoirs de l'IndeElle avait elle avaitUn petit Mahé fragileElle avait elle avaitUn petit Mahé secretMais je dus à la moussonEteindre mes feux de BengaleM'arracher m'arracherAux délices de MahéPas questionDans ces conditionsDe faire long feu dans les Comptoirs de l'IndeElle avait elle avaitLe Pondichéry facileElle avait elle avaitLe Pondichéry accueillantAussitôt aussitôtC'est à un nouveau touristeQu'elle fit voir son comptoirSa flore sa géographiePas questionDans ces conditionsDe revoir un jour les Comptoirs de l'Inde

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct