Où sont nos âmes d'enfants
Celles qui s'émerveillaient
Pas en face d'un écran
Ni d'une photo retouchée?

Qui savaient savourer
La magie d'un instant
Sans qu'un rectangle vienne s'immiscer
Entre nos yeux et le présent
Où sont nos âmes d'enfants
Celles qui sans prévenir
Traçaient sur nos tronches de gosses
Le spontané d'un fou rire?

Qu'on a remplacées
Par la supercherie
De la perche à sele
Et des sourires forcés
Où sont nos âmes d'enfants
Nos bouteilles à la mer
Lettres d'hélium au gré du vent
Vers d'inconnus destinataires?

Destinés à se taire
Le hasard n'a plus sa place
Surtout s'il dépasse
Où sont nos âmes d'enfants
Nos genoux écorchés
Tout c'qui faisait qu'on se sentait vivants
Les pieds dans la réalité?

La vie était trop douce
Pour qu'on y reste immobile
Et pour qu'un seul mouvement de pouce
Du temps fasse perdre le

Où sont nos âmes d'enfants
Celles qu'on a nourries
En goûtant chaque nouvelle couleur
Odeur, texture, humeur, saveur?
Celles qui n'ont pas leur place
Dans ce monde sans odeur
Où pas même une suite de Bach
Ferait frissonner nos écouteurs

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct