Je marche au bord de l'eau

Charles Trénet


Je marche au bord de l'eauEn songeant à mes peines anciennes.Je marche, indifférent,Au bord de l'eau.Le murmure des flotsVient bercer, autant qu'il me souvienne,L'image d'un amourPerdu sans retour.Depuis ces jours lointains,J'ai changé de destin.Mon cœur n'est plus aussi fragileEt je poursuis ma routeSans larmes ni regrets,Avec parfois le douteD'avoir vraiment pleuré.Heureux et malheureux,Je le fus, en ces heures anciennes.De ce mal, de ce bien,Ne reste rien.Il ne reste rienPlus rien qu'un faible échoQui passe au bord de l'eau.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct