views 57

Ma ville,C'est le clocher qu'on voit de loin.Ma ville,C'est du soleil dans tous les coins.Ma ville,C'est un ciel pur.Ma ville,Ce sont les rues et les maisons tranquilles,C'est dans la mer, cette jolie presqu'îleDe fleurs et de fruits mûrs.Ma ville,C'est, vers le soir, un grand jardin fragileOù tout est mystérieux, mais pas hostileAux amoureux.Ma ville,C'est le printemps quand on revientEt dans le cœur, c'est un p'tit rien,Ma ville,Qui fait du bien.Le jardin du notaireOù pouss'nt des pomm's de terre,Le jardin du curé,Tout frais et récuré,La fontain' tout en marbreQui coule entre les arbres,La fontain' tout en boisOù tout le monde boit.Bonjour... Ça va... Je suis là.Ma ville,C'est un visage frais, des yeuxDocilesQue je reconnaîtrais entreCent mille,C'est merveilleux.Ma ville,C'est tout l'amour et tout le sex-appeal,C'est la bergère et son p'tit air gracile,C'est le charr'tier furieux.Ma ville,C'est les vendanges et leurs plaisirs facilesEt tous les souvenirs, là, qui défilentD'un pas joyeux.Ma ville,C'est le printemps quand on revient,Et dans le cœur, c'est un p'tit rien,Ma ville,Qui fait du bien.

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct