Si le soir descend enfinAidé par les ailes du ventSi la nuit parmi les étoilesVeut nous laisser le tempsEnfant de rêve quand les fêtes s'achèventNous refaisons le vide devantOn parle à peineDe ces heures pleinesQue la vie conjugue au présentElle chante encore plus fortDans le corps des gensPour nos rêves de géantLes lumières brillent au fondMais le vide est grandQuand les scènes qui s'allumentQuand nos cœurs sont sur ces bancsVivre et pourtant.{Refrain:}Dans les jardins d'enfantsÀ chaque instantNos cœurs s'effacentFace au temps qui passeOn écoute en chantantLa vie des gensDans les jardins d'enfantLes rêves étonnent un peuPour ce qu'enfin ils donnentLes minutes passentS'asseyent en facePlus jamais ne sonnentDevant les remords et les coups du sortLes voix se sont tuesFace aux larmes des yeuxIl parle d'hiver et refuse d'y voir clairLa pluie coule en faisant de son mieuxSi le temps nous laisse encore le choix des saisonsS'il veut nous donner raisonOublions les heures froides de nos chansonsFace les scènes qui s'allumentQuand nos cours sont sur ces bancsVivre et pourtant.{au Refrain, x3}Envie de crier, envie d'existerEnvie d'oublier les grandsDe tout retourner dedansEt d'un coup de cœur vider les rumeursD'un de ces jardins d'enfantsSi les scènes au fond s'allumentC'est qu'un gosse vient devantEh eh..

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct