vistas 2

La Déchirure

Hervé Vilard


Et tu t'en vas
Il fallait bien que ça arrive
Au bout d'un mois
De pleurs, de cris et de disputes
On va enfin faire le vide
Peut-être que c'est mieux comme ça

Regardes-nous
Que reste t-il de ces voleurs
Qui voulaient tout
La stéréo et le flippeur
Pour se planquer dans un studio
Avec un enfant en cadeau

Les mains, les portes viennent de claquer
En dix minutes tout est cassé
Remets-toi et je te laisse les clefs
Celui des deux qui doit partir c'est moi
Je sais que tu seras femelle
Entre plus douce, encore plus belle
Quand je rentrerai fatigué, meurtri
Comme une bête rentre en quête d'une caresse

Ca peut durer un an, un jour, quelques semaines
Où vais-je aller pour oublier toute ma peine
Tiens, je vais aller prendre un verre
Et voir Brando avec ton frère

Les mains, les portes viennent de claquer
En dix minutes tout est cassé
Remets-toi et je te laisse les clefs
Celui des deux qui doit partir c'est moi
Je sais que tu seras femelle
Entre plus douce, encore plus belle
Quand je rentrerai fatigué, meurtri
Comme une bête rentre en quête d'une caresse

Quand je rentrerai fatigué, meurtri
Comme une bête rentre en quête d'une caresse

Composición: Ch. Sudaka / G. Layani / H. Vilard · ¿Ese no es el compositor? Avísanos.
Enviada por Marina
¿Ha visto algún error? Envía tu correccíon.