Inicia sesión para activar tu suscripción y eliminar los anuncios

Iniciar sesión
visualizaciones de letras 115

La complainte à mon frère

Lapointe Jean

C'était au mois d'octobre à St-Joseph d'AlmaMalgré ma vie est sobre devrait se finir làEt peine à Dieu ma mère adieu tous mes parentsVoilà que je vous quitte aujourd'hui pour longtempsÉcoute mon histoire jeune homme y a voyagéJ'ai toujours dans mémoire d'avoir l'éternitéLa mort peut apparaître sans que vous l'attendiezAvec sa main de traître elle pourrait vous frapperC'était au mois d'octobre à St-Joseph d'AlmaMalgré ma vie est sobre devait se finir làAu foyer de mon frère viens prendre mon souperVoilà m'attendais guère à tous vous retrouverQuand on revient de vie on est plus grands plus fortsEt alors on se rit d'avoir eu peur de la mortL'espoir vient de renaître à nous de le conserverRepousser les faux maîtres voilà l'éternitéCombattre les faux maîtres voilà la liberté

Agregar a la playlist Tamaño Cifrado Imprimir Corregir Enviar la traducción

Comentários

Envie dúvidas, explicações e curiosidades sobre a letra

0 / 500

Faça parte  dessa comunidade 

Tire dúvidas sobre idiomas, interaja com outros fãs de Lapointe Jean e vá além da letra da música.

Conheça o Letras Academy

Enviar para a central de dúvidas?

Dúvidas enviadas podem receber respostas de professores e alunos da plataforma.

Fixe este conteúdo com a aula:

0 / 500

Posts relacionados Ver más en el blog


Opções de seleção