Quand on creuse un trou par terre
Et qu'on creuse assez profond,
Sûrement, quand on arrive au fond,
On voit de la lumière,
On voit de la lumière.

Quand on est à la lumière
Qu'on a creusé un grand trou,
Le tas de terre et de cailloux,
Qu'est-ce qu'on doit donc en faire,
Qu'est-ce qu'on doit donc en faire?

Une bosse à la planète
Sans un seul cheveu dessus.
Avec son grand chapeau pointu,
La terre aura l'air bête,
La terre aura l'air bête.

Vous me direz: "Pour quoi faire?"
Vous me direz: "A quoi bon
Creuser sans chercher du charbon,
De l'or ou bien du fer?"

C'est trop pour ma pauvre tête
De penser à tout cela.
Pourvu qu'un autre y pense pas.
Danger pour la planète.

Ça fait rien si on traverse.
On doit voir des gens là-bas.
Est-ce qu'on arrive la tête en bas
Ou est-ce que c'est l'inverse,
Ou est-ce que c'est l'inverse?

Autrement dit, je débouche
Sur le fond d'un océan.
Est-ce que c'est un bain que je prend
Ou bien est-ce une douche,
Ou bien est-ce une douche?

Qu'au fond du gouffre on se jette,
On doit tomber dans le ciel.
C'est bien voler que ça s'appelle.
Savoir où ça s'arrête,
Savoir où ça s'arrête...

Vous me direz: "Pour quoi faire,
Un grand trou?" Je vous réponds:
"Quand j'ai besoin d'une chanson,
Je ferai sauter la terre."

C'est trop pour ma pauvre tête
De penser à tout cela.
Pourvu qu'un autre y pense pas.
La science n'est pas prête.

Quand on creuse un trou par terre
Et qu'on creuse assez profond,
Est-ce quand on arrive au fond,
On est moins con qu'hier,
On est moins con qu'hier?

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct