Une veuveUne veuve inconsolableChez le curé se traîneRévérend, écoutezJe nage dans le noirDésespoirQue l'océan, les fleuvesL'univers, le chaosMe tombent sur le dosMon pauvre dos de veuveJacquot n'est plusMoi non plusQu'on emporteLa morteQue je suis devenueD'abord, fermons la portePetite madame en noirEt venez vous asseoirPleurez, vos jolis yeuxVous souffrez, c'est tant mieuxNous ne sommes pas iciPour être heureux, ma filleChanceuseLe SeigneurVous envoie des douleursBravo ! Hourra !D'ailleursJacquot, il est en paradisN'allez pas jusqu'à foulerDe vos petits pieds son corpsMais quasiAllez-yEt moi, je vous bénisLe grand vicaire aussiAmenSouriez, chantezAllezAlleluiaLa veuve rentre chez elleEt se lisse les ailesEt se dit qu'une sotteDans le chagrin ballotteJe vais me mettre en grisOui, il faut que je sortePuis elle se met en roseElle est jeune et jolieVenez tous mes amisQu'on danse sur les rosesChangez vos compagniesElle rit, elle vitTout l'monde balance et puis tout l'monde danseQuarante jours aprèsLe curé perd sa mèreLa veuveLa premièreEn chemise de dentelleAccourt au presbytèreJ'ai appris la nouvelleMon révérend joyeuxVous, chouchou du bon DieuEnlevons les tapisGiguons jusqu'à minuitComme des petites sourisAprès, buvons du vinJusqu'à demain matinEt swing la baquaiseDans l'coin d'la boîte à boisElle n'a jamais comprisPourquoi, à coups de piedComme une malappriseLe curé l'a chasséeElle est rentrée perplexeAvec son accordéonEt son premier réflexeFut pour cette chansonQui pourrait s'appelerMettons le titre longNos chagrins ne font mal qu'à nousAux autres ils font du bienEt swing la baquaiseDans l'coin d'la boîte à bois

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct