views 39

Hé les mecs y a une bagnoleAbandonnée dans le parkingÇa fait un mois qu'elle y fout rienY a déjà les pneus de crevésVite vite vite au sixième étageOn va la bombarder HéAllez il faut faire vite sinonIl restera que le klaxonEh merde y a la cité merzougY nous ont volé not'ballon d'footTout le monde on monte à la barrièreAmenez les roches amenez les pierresOu là là là pauvre MoustaphaIl a reçu un coup sur le cabochonOu là ça saigne pauvre MoustafaAllez on fout l'camp c'est des cons!El din imma el din babaEl din imma el din babaEl din imma el din babaEl din imma el din babaÀ Alger c'est toujours l'étéOn s'amuse bien sur les trottoirsOn va au marchand d'à côtéEt on achète des olives noiresIl y a les rues il y a le portEn bas c'est la casbahLes Enfants les Macs les FathmasEt la mer MéditerranéeDerrière chez moi à El BiarIl y a le marché noirLes vieux sont assis en tailleurLes femmes qui vendent des porte-bonheurSi tu voyais la marchandiseLes bijoux et les friandisesLes couteaux super acérésSur les tapis dans les paniersÀ l'aide on tue le moutonIl y a du sang sur les balconsAprès pour enlever la peauOn gonfle avec la pompe à véloAllah ya babaAllah ya babaAsmah la darboukaAsmah la darboukaHier y a eu la migrationLes bédouins avec leurs moutonsOnt envahi toute la citéToutes les rues étaient bloquéesSi t'avais vu la gueule des flicsDevant les rues embouteilléesLes bédouins tranquilles prenaient le théDevant la tente sans s'énerverEt puis hier j'te jure mon frèreY a neigé hier à AlgerLes oiseaux pour se réchaufferAllaient se jeter sur la chausséeEt puis là là oui par centainesSe faisaient écrabouiller HéJ'te jure mon frère il a neigéIl a neigé hier à AlgerC'est là aussi que j'l'ai connueLa première fille que j'l'ai perdueLa première fille que j'ai aiméeLa première fille j'l'ai caresséeEn face il y avait la casbahLes Enfants les Mac les FathmasLes olives et les oliviersEt la mer MéditerranéeEt la mer Méditerranée

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct