Le soleil brille à BarceloneUn américain fell aloneIl ne sait pas ce qui l'attendAu coin de la rue en rentrantQu'il est loin mon pays natalS'est dit la grosse suédoiseQui vient de se faire braquer par unNegro sur rue des assassinsLe soleil fait chauffer la placeOù se retrouvent tous les paumésAux touristes font des grimacesLes chiens, les chats, les pesetasOn a cherché. les extasiésMais c'était vraiment hors de prixOn s'est rabattu sur l'absintheÀ Barcelone, à BarceloneLa dèche m'attendJe prends du vinEt elle m'a laissé sur le carreauLa dèche m'attendJe prends du vinElle est allée r'voir les toxicosÀ amsterdamLes keufs sont habillés d'kakiSont vraiment fiers de leur képiÇa va vite et puis patatrackT'as reçu un coup de matraqueLes pompes sont réutilisablesSe disent les gamins qui s'amusentÀ se lancer des gros caillouxÀ Barcelone, à BarceloneLa dèche m'attendJe prends du vinEt elle m'a laissé sur le carreauLa dèche m'attendJe prends du vinElle est allée r'voir les toxicosOn a volé tout le travail d'anabel qui maintenant brailleElle leur avait pourtant confiéMais ils étaient bien trop bourrésQui vaincra bande d'enculés?Le contrôleur, les garnements?pas de fric pour le supplémentà Barcelone, à BarceloneLa dèche m'attendJe prends du vinEt elle m'a laissé sur le carreauLa dèche m'attendJe prends du vinElle est allée r'voir les toxicosAmour quinze ans insoutenableAmour trente ans presqu'invivableAmour toujours inévitableÀ BarceloneLa ville s'est faite tout belleJe pense encore à isabellequi m'a laissé sur le carreauPour aller r'joindre les toxicosUne fille qui s'endort dans un barSes cheveux traînant dans la bièreSe sent comme une serpillièreÀ Amsterdam, à Amsterdam, à Amsterdam.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct