Après tant de souvenirs

Lenorman Gérard


Elle riait en franchissant la porte du jardin
Les fruits de la jeunesse entre les mains
Elle s'en allait tout droit vers le bonheur
Elle regardait le monde avec son coeur

Après tant de souvenirs
Elle s'envolait comme un oiseau
Qui va chercher son avenir
Toujours un peu plus haut
Après tant de souvenirs
La maison semblait endormie
Et ma mère me disait comme une litanie
C'est ça la vie

Elle rêvait et puis s'est retrouvée un beau matin
Sans plus personne à qui tenir la main
Elle se sentait perdue dans cette ville
Où les raisons d'aimer sont si fragiles

Après tant de souvenirs
Elle s'écroulait comme un oiseau
Que le vent froid de l'avenir
Fait tomber de bien haut
Après tant de souvenirs
Dans la maison toute endormie
Ma mère lui écrivait pendant de longues nuits
Reviens ici

Elle pleurait en franchissant la porte du jardin
Quelques espoirs déçues entre les mains
Elle posa sa valise et son manteau
Et chacun l'embrassa sans dire un mot

Après tant de souvenirs
Elle revenait comme un oiseau
Qui vient chercher son avenir
Au pied de son berceau
Après tant de souvenirs
La maison semblait s'éveiller
Et ma mère lui disait les yeux encore mouillés
Faut oublier

Après tant de souvenirs
Lalalala...
Après tant de souvenirs
Lalalalala...

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct