views 42

Le Masque de Fer

Malediction


C'est dans le plus grand des secrets
Qu'à la Bastille, ils l'ont mené
Le visage à jamais recouvert
D'un masque forgé dans le fer
Dans la pénombre de son cachot,
Recroquevillé, triste héros
Il pleure l'horreur de sa situation,
Emprisonné sans raison

Nul ne pourrait troubler la sentence
Due à cette divine naissance
Dans ses veines coule le sang bleu
Des représentants de Dieu
La tête déjà enterrée
Dans ce glacial cercueil d'acier
Il crie la longue agonie
Qui le plongera dans la folie

Nul ne pourrait troubler la sentence
Due à cette divine naissance
Dans ses veines coule le sang bleu
Des représentants de Dieu
Seul le dévoué geôlier
Entend ses lamentations déchirées
Enfermé depuis tant d'années,
Il savait qu'il ne retrouverait pas sa liberté

C'est dans le plus grand des secrets
Qu'à la Bastille, ils l'ont mené
Le visage à jamais recouvert
D'un masque forgé dans le fer
Nul ne pouvait troubler la sentence
Due à cette divine naissance
Dans ses veines coule le sang bleu
Des représentants de Dieu

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct