La fille aux petits frissons

Perret Pierre


La fille aux petits frissonsElle ferme les yeux elle monte le sonBercée par l'unique saisonDe la folle amour la grande passionLa fille aux petits frissonsElle peut dire oui elle peut dire nonElle peur même dire je t'aimeElle est Lucrèce elle est NinonElle n'est jamais la mêmeLa fille aux petits frissonsElle ferme les yeux elle monte le sonSes yeux sont remplis de nuits blanchesOu dans les draps fins elle roule ses hanchesParfois elle voudrait causerMais sa bouche est pleine de baisersEt ses mains de caressesElle passe sa vie à frissonnerLa superbe diablesseLa fille aux petits frissonsAccroche l'amour à son hameçonElle veut qu'on l'aime à sa façonElle veut pas d'arêtes dans son poissonLa folle aux doigts musiciensElle ne plie jamais que les reinsComme une chatte priseEt ses p'tits cris déchirent la nuitEn même temps que sa chemiseLa fille aux petits frissonsPour des p'tits riens parfois se mineElle a de jolis enfants blondsEt un petit mari qui la chagrineLa fille aux brûlants désirsElle veut gémir elle veut trahirSans faire mal à personneElle veut partir elle veut revenirPourvu qu'on lui pardonneLa fille aux petits frissonsLa fille aux petits frissonsElle ferme les yeux elle monte le sonElle a un corps de liseronUne bouche orangeEt le cœur citronLa fille aux yeux d'ouraganElle peut danser sur un volcanElle sait mieux que personneQu'un pauvre mari qu'un pauvre amantÇa vient quand on le sonneLa fille aux petits frissonsElle ferme les yeux elle monte le sonElle aime déchirer à belles dentsDes p'tits bouts du cœur de son amantLa fille aux petits frissonsElle peut dire oui elle peut dire nonElle peut même dire je t'aimeElle est Lucrèce elle est NinonElle n'est jamais la même

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct