Photo of the artist Sans Pression

514-50 Dans Mon Réseau

Sans Pression


Le rap, c'est pas nouveau et yo!
Ça fait un 'ti boutte que je suis là-dedans.
Négro, pourquoi le cacher ?
C'est une affaire de love pis d'argent,
la musique des vagabonds? Oui pis non.
Tout ce que je sais c'est qu'il y a des vagabonds qui le font.

5-1-4-5-0, Négro, je suis dans mon réseau.
2 secteurs remplis de richesses mais trop d'pussy shit qui percent.
Dans le monde des M.Cs, ici c'est Under G.R.O.U.N.D
My shit deadly tu penses que j'niaise,
c'est de l'underground entre parenthèses à l'aise, mon clique balèze,
on prend des pas de piège car il est temps qu'on assiège.
Trop de serpents dans le mouvement,
trop de pas rap dans mes statistiques
le hip hop est dans un état critique.

TI-KID:
Nan rézo lan trop nèg bezwen "famous"
Sak gen foli vann anus yo anba kras bonus
Fake aksan ki pansé wap vann yon ti kal plis
Lidé yo drol yo sou égzil yo pas ka gen focus
Pou MTL South Shore frappé tanbou majo
Sure a tout fos déziskanpé ou map rush tout doors
Promotè yo soti flyè print anpil "big name"
Yo tout "same" compè, cé "just for the fame"
M'pas la pou blame mété flavor in this game
100% hard-core.

SP:
Fuck ceux qui sont pas d'accord.
Franco Street Slang. T'as ri, t'as compris, tu m'as puni
à cause que le style venait pas des États-Unis.
Je suis fier d'où je viens, mais toi, t'as même pas une idée de ce que
je vis,
car t'as jamais même pris le temps pour écouter ce que je dis.
Temps qu'on règle le beef, qu'on prenne le taureau par les cornes.
Dans le réseau, il est temps de faire "shine" le côté sombre.
Fini le boycotte! À partir d'aujourd'hui, le but c'est de boycotte
tous ceux qui ont pas de skillz,
Reconnais "recognize", c'est Mont Real !!

TI-KID:
Réprésentant style lan té désapprouvé "straight en partant"
Pas té gen ki té ka stop nou bay rendement
Militant frékan onnêteté intimidé ou
M'pral gen ou pou lhè nap finn pa repéré ou
Hip Hop lan cé pou manman ou ak tout papa ou li yé
Li pap fai konsa sou yon tè ki fèk finn déviergé

Refrain

M.O.N.T.R.É.A.L. AAHHH!
(un p'tit tour derrière les rideaux)
514 50 négro et yo! je suis dans mon (ton) réseau
Mtl-South Shore.


SP:
Tout le monde veut faire un album,
trop se la jouent, parlent de platinum
pis ils font le "shit" comme si c'était du fashion.
Rapper, c'est pas une mode, 4 da love, faut que ça cartonne
sinon qu'est-ce que ça donne à part te faire "disser", shipper.
Chaud pour signer, t'affilier, switcher, Ha! Vous riez?
Pose ton nom, naïf. Pire! Une bitch. Là, fais-toi pimper!

'know what I'm saying ?
Je sais de quoi je parle : pendant longtemps, c'était bénévole.
Back in da dayz, dans le temps de la vieille école
quand j'écrivais mes raps, expulsé de mes cours,
on disait que j'étais fou mais on dirait que j'étais sourd
tellement je m'en foutais. C'était grave, on me shootait de la marde
mais moi pis mon crew, on trouvait ça bad!
J'ai vagué sur tout le "talk shit", je peux pas l'entendre shiii...
Coupe la langue à tous ceux qui ont eu des doutes
j'ai toujours su la route à prendre :
le Hip Hop, ma seule fierté, mon statut dans cette société.
Montréalité, le style, je l'ai locked down, coffré.

Pis les M.Cs vendus Uh Uh! c'est dans Q...bec
si ça vient pas du coeur, "no respect" "kolan gèt"
check l'image que ça projette! Fini, le talk shit.

SP:
Qui qui a dit que c'était impossible?
Les ti-jos qui parlent "anpil",
malgré que les moves se font "On the D.low", bien tranquilles,
l'étage souterrain, là où on chill (dans le sous-sol)
là où j'ai maîtrisé mes skillz.
Pis qui qui aurait pensé qu'un jour,
les rêves deviendraient "real"
quand on nous disait de changer notre style, d'être un peu +
accessibles.
Fuck it! De face ou de profil, c'est un style hostile, rugged,
conçu pour les vraies têtes, les accros de Nuit Blanche à Kashow,
Jah Tak, tout ce qui est pas chaud, je les sors de la fucking radio.
Je fouette mon public sado-maso.
Dans ma peau yo! je suis un petit noir qui rappe ici
pis yo! l'histoire, je la suis,
je sais ce qui se passe dans l'industrie.
Des crosses, pas besoin de Vaseline, déjà slack!
Fait pas ton smat!
Montréalité, je constate.
On débarque, "strapped", sur la carte pour le dégât.
Peu importe qui qui a pris les premiers pas, regarde et tu verras
ce que tu n'as jamais vu, "su ou entendu",
ce que tu n'as jamais cru, le côté raw, cru.

Les M.Cs vendus. ici c'est dans le Q...Bec.
Si ça vient pas du coeur. "no respect"kolan gèt",
check l'image que ça projette.
Fini le "talk shit"!
Check "kolan gèt " l'image que ça projette
Fini le talk shit!


On est ici pour un challenge, on est ici pour une victoire,
ici pour "represent", ici pour faire l'histoire,
ici pour tous les M.Cs tannés qui ont essayé
pendant des années, shit, pis qui ont jamais percé,
jamais cessé de rester real pis de représenter le style
MTL indépendant! Fuck l'exil...

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct