Vous êtes jaune et desséchéePourquoi madame la CollineMes racines ont arrachéJe n'ai plus d'eau dans ma poitrineEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puitsDans les dessous de mes fossésL'ombre était douce et accueillanteLes animaux pour se soignerY trouvait des herbes et des plantesEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puitsBeau rossignol du bois joliSi tu nous quittes pour toujoursQui chantera pendant la nuitNos doux messages à nos amoursEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puitsC'est notre histoire que nous gravionsDans les sillons de nos culturesChaque champ portait par son nomTémoignage de notre cultureEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puitsLes noms et les mots, on les raseLes champs reçoivent un numéroPour notre histoire et pour nos phrasesLe numéro c'est le zéroEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puitsMais pourquoi tant d'acharnementA vouloir que tout on arracheEst-ce que c'est pour le rendementOu pour que personne ne s'y cacheEt l'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitDans les prairies, l'herbe était si belleL'eau s'enfuit, s'enfuit, s'enfuitJ'entends taper le seau sur le fond du puits

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct