visualizaciones de letras 374

Un automne à Tanger (Antinous nostalgia)

Hubert-Félix Thiéfaine

Lui, sous la pluieD'un automne à Tanger,Lui qui poursuitSon puzzle déglingué,Lui, dans sa nuitD'un automne à Tanger,Lui qui détruitSon ombre inachevée.Nous venions du soleilComme des goélands,Les yeux fardés de cielEt la queue dans le ventMais nous nous sommes perdusSous le joug des terriensDans ces rades et ces ruesResservés aux pingouins.Lui, sous la pluieD'un automne à Tanger,Lui qui poursuitSon puzzle déglingué.Les vagues mourraient, blessées,À la marée sans luneEn venant féconderLe ventre des lagunesEt nos corps écorchésS'immolaient en riantSous les embruns glacésD'une chambre océan.Lui, dans sa nuitD'un automne à Tanger,Lui qui détruitSon ombre inachevée.D'ivresse en arrogance,Je reste et je survis,Sans doute par élégance,Peut-être par courtoisieMais j'devrais me cacherEt parler à personneEt ne plus fréquenterLes miroirs autochtones.Lui, sous la pluieD'un automne à Tanger,Lui qui poursuitSon puzzle déglingué,Lui, dans sa nuitD'un automne à Tanger,Lui qui détruitSon ombre inachevée.

Agregar a la playlist Tamaño Acordes Imprimir Corregir

Comentários

Envie dúvidas, explicações e curiosidades sobre a letra

0 / 500

Faça parte  dessa comunidade 

Tire dúvidas sobre idiomas, interaja com outros fãs de Hubert-Félix Thiéfaine e vá além da letra da música.

Conheça o Letras Academy

Enviar para a central de dúvidas?

Dúvidas enviadas podem receber respostas de professores e alunos da plataforma.

Fixe este conteúdo com a aula:

0 / 500


Opções de seleção