views 23

Une médaille pour les braves, et reposez dans vos
tombes L'État a dit qu'l'heure était grave, qu'il
fallait que l'ennemi tombe On est allé s'battre
au front, on en avait tout l'tour d'la tête On
pensait r'venir les bras pleins d'galons Mais
c'est là qu'ils nous ont fait notre fête. Vous
pouvez pas savoir comment on se sent De s'tenir
debout un fusil à la main, De voir ses frères se
traîner dans leur sang, Savoir qu'on n'sera que
des souvenirs demain. Allez donc savoir qui a
raison, qui a tort Et qui peut célébrer la
victoire, Quand les peuples font le décompte de
leurs morts, Quand vainqueurs et vaincus doivent
se vêtir de noir! Moi mes fantômes ont beaucoup
voyagé On a donné nos vies pour vos libertés On a
rendu nos âmes, on a rendu nos armes Mais
pourquoi faire couler tant de sang, tant de
larmes! Et ça continue. Une médaille pour les
fous Qui croyaient en finir Ils oubliaient
par-dessus tout Qu'l'homme n'apprend pas d'son
passé, il répète pour l'avenir. Ah! tant de
stupidités, Issues de notre cupidité La mort ça
fait mal, même quand c'est au nom du bien Puis
j'me rend compte qu'on a peut-être fait ça pour
rien. Ceci est pour ceux qui croient à la vie
Ceci est pour ceux qui n'ont rien compris La
haine et la guerre n'ont pas leur raison Mais
l'homme non plus, et ça continue... Moi mes
fantômes ont beaucoup voyagé On a donné nos vies
pour vos libertés On a rendu nos âmes, on a rendu
nos armes Mais pourquoi faire couler tant de
sang, tant de larmes! Et ça continue.

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct