Que sont devenus tous mes amisJe me rappelle et c'est pas si loinDe l'âge où on mettait le feu à tous les coinsJe me souviens et c'est pas des ragotsOn était plus près des altères que des égauxPlus près de la cheville que du cerveauJe me souviens et c'est pas si loinMais je peux pas dire que je ne regrette rienA 15 ans t'as la tête comme un gourdin ...Où t'es plus proche des mains que des humainsJ'ai vu des attaques au "croissant chaud" le matinQui méritaient pas qu'on nous traite d'assassins..:d'assassins{Refrain:}Que sont devenus tous mes amisMais aujourd'hui je pleure et puis j'en risOn s'est pas tous tiré d'affairePas de la même manièreOn était chauds, tous comme nos aînésC'est pas la faute à la mère MéditerranéeMais je sais qu'on allait plus souvent au ciné.On est monté sur tous les arbres à bout de brasLes pommiers, tous les cerisiers, les acaciasMon frère! toutes les branches se rappellent de moi.On cueillait pas, on faisait des ravagesEt puis les devantures et tous les étalagesA 15 ans, tout passe, passe et dans l'oesophage...Comme on finit par attraper la diarrhéeEt qu'on a digéré les fruits avariésOn s'attaque à l'épicier, on s'attaque à l'épicier{au Refrain}De l'épicier tu passes à l'épicièreTu veux manger toute la terre entièreAlors on cassait tout, on lâchait pas l'affaireOn a commencé à marquer des territoiresFils de Crao et de tous les barbaresUn concentré de méchanceté rareEt tous les jours, on était en vacancesMais franchement tout est foutu d'avanceQuand le poids est d'un seul côté de la balanceAprès les munchakus et la cape à ZorroAprès les mobylettes et les petits vélosY restait rien, y fallait du nouveau{au Refrain}Corrigés par des adultes à bout de nerfsQui nous auraient brûlé à l'essence ordinaireII leur en manquait le courage pour le faireMoi, y a deux trois choses que je regrettePour une porte qui s'est un peu ouverteUn sourire qui disait, il est pas si con.Un îlotier à qui j'aurais dit nonEt qui m'a saoulé avec son intégrationIntégré, je le suis; où est la solution ?Intégré, je le suis; où est la solution ?Intégré, je le suis; où est la solution ?Intégré, je le suis; où est la solution ?{au Refrain}

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct