visualizaciones de letras 864

Le mouton de Panurge

Georges Brassens

Elle n'a pas encor de plumesLa flèch' qui doit percer son flancEt dans son cœur rien ne s'allumeQuand elle cède à ses galantsElle se rit bien des gondolesDes fleurs bleues, des galants discoursDes Vénus de la vieille écoleCell's qui font l'amour par amourN'allez pas croire davantageQue le démon brûle son corpsIl s'arrête au premier étageSon septième ciel, et encorElle n'est jamais langoureusePassée par le pont des soupirsEt voit comm' des bêtes curieusesCell's qui font l'amour par plaisirCroyez pas qu'elle soit à vendreQuand on l'a mise sur le dosOn n'est pas tenu de se fendreD'un somptueux petit cadeauAvant d'aller en bacchanaleEll' présente pas un devisEll' n'a rien de ces bell's vénalesCell's qui font l'amour par profitMais alors, pourquoi cède-t-elleSans cœur, sans lucre, sans plaisirSi l'amour vaut pas la chandellePourquoi le joue-t-elle à loisirSi quiconque peut, sans ambagesL'aider à dégrafer sa rob'C'est parc' qu'ell' veut être à la pageQue c'est la mode et qu'elle est snobMais changent coutumes et fillesUn jour, peut-être, en son sein nuVa se planter pour tout' la vieUne petite flèch' perdueOn n'verra plus qu'elle en gondoleElle ira jouer, à son tourLes Vénus de la vieille écoleCell's qui font l'amour par amour

Agregar a la playlist Tamaño Acordes Imprimir Corregir

Comentários

Envie dúvidas, explicações e curiosidades sobre a letra

0 / 500

Faça parte  dessa comunidade 

Tire dúvidas sobre idiomas, interaja com outros fãs de Georges Brassens e vá além da letra da música.

Conheça o Letras Academy

Enviar para a central de dúvidas?

Dúvidas enviadas podem receber respostas de professores e alunos da plataforma.

Fixe este conteúdo com a aula:

0 / 500


Opções de seleção