views 17

Depuis qu'j'suis né qu'joue au hockeyComme tous 'es p'tits gars dans mon quartierJ'rêvais d'gagner la coupe StanleyMon idole c'tait Jean-Claude TremblayJe r'gardais tous 'es matchs à t.v.Ent' mon père pis LecavalierQuand ils sont v'nus l'contrat d'ins mainsJ'jouais pour les juniors de RouynJ'avais pas l'meilleur coup d'patinMais j'travaillais fort dans les coinsJ'tais jeune pis j'avais peur de rienJ'ai signé pour les "Canadiens"Tu v'nais m'voir jouer presque tout l'tempsMais j'jouais pas souvent, j'réchauffais le bancTu rêvais d'avoir des enfantsJ't'ai mariée ent' deux coupes StanleyPour le meilleur et pour le pireT'allais dev'nir veuve du hockeyLes enfants s'dépêchaient d'souperPour voir leur père jouer à t.v.En espérant le voir compterD'octobre aux éliminatoiresDu Holiday Inn à patinoireJ'traversais les Etats sans les voirAstheure j'pense pus rien qu'à mes genouxJ'ai tout l'temps peur aux mauvais coupsLe monde commence à m'crier chouA l'école les enfants s'font niaiserC'est dur pour eux autres comme pour moiLeur père s'ra jamais comme TremblayJ'ai débarqué, j'les ai accrochésPis t'es pus une veuve du hockeyEtre échangé c'tait pas pour moiAstheure j'une taverne dans VillerayDes fois j'aimerais l'dire à t.v.C'que c'est pour vrai jouer au hockeyC'que c'est pour vrai jouer au hockey

Submit Translation Add to playlist Size Tab Print Correct