J'avais cinq ans déjàPas plus grand que ça déjàLes gens disaient sur moiDes tas d'âneries déjàSi je ne répondais pasQuand j'entendais tout çaC'est que je savais déjàQu'il serait toujours assez tôtPour leur faire avalerQue je suis comme çaUn garçon, bon garçonÇa se voit sur ma têteTête de quoi, tête de ...Un poète !J'avais dix ans déjàPas très croyant déjàMon Saint Eloi et moiEtions en froid déjàSi je n'entendais rienCet attrape chrétienC'est que je ne voyais pas bienCe que le fils du pèrePouvait avoir à faireAvec le fils du mienUn garçon, bon garçonQui n'en croit qu'à sa têteTête de quoi, tête de ...Un poète !J'avais quinze ans déjàTrès amoureux déjàD'une femme qui n'aVait jamais fait que çaSi j'en étais venuA perdre le dessusA ses moindre dessousC'est que pour un faux pasJ'donnerais n'importe quoiLa ligne, ma plume et moiUn garçon, bon garçonQui n'aime qu'à sa têteTête de quoi, tête de ...Un poète !J'avais vingt ans déjàMauvais soldat déjàLes adjudants sur moiS'usaient les dents déjàSi je portais mon fusilComme un air de javaA l'envers à l'endroitC'est que j'aime pas les bourgeoisQu'on habille en corsaireEt que j'étais déjàUn garçon, bon garçonQui ne parle qu'à sa têteTête de quoi, tête de ...Un poète !A vingt-cinq ans déjàJ'étais marié déjàPour la deuxième foisDeux fois cocu déjàSi vous me voyez làPrêt à remettre çaPour la troisième foisC'est à cause du proverbeJamais deux et puis merdeC'est que je suis comme çaUn garçon, bon garçonÇa se voit sur ma têteTête de quoi, tête de ...Un poète !

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct