Marianne de ma jeunesse

Gilbert Becaud


Marianne de ma jeunesseTon manoir se dressaitSur la pauvre richessesDe mon rêve enchantéLes sapins sous le ventSifflent un air étrangeOù les voix se mélangentDe nains et de géantsMarianne de ma jeunesseTu as ressuscitéDes démons des princessesQui dans moi sommeillaientCar ton nom fait partieMarianne de ma jeunesseDu dérisoire livreOù tout enfant voudrait vivreMarianne de ma jeunesseNos deux ombres enfuiesSe donnèrent promessePar-delà leurs joies et leur vieMarianne de ma jeunesseJ'ai serré sur mon cœurPresque avec maladresseTon mouchoir de pluie et de pleurs.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct