Désinvolture et passions me tarabustent de l'intérieur
Ce septième sens saisissant circonscrit mon ascenseur
Ils désactive la gravitation, libèrant l'emballeur
Juste assez presqu'un peu, m'extasiant hors de ma demeure

La réalité exhibe la banalité
Autant m'enfuir que souffir d'un réveil provoqué
Snooze

Le wet dream mène la fête l'irréversible fait volte-face
Que le trou noir ait des taches blanches, que Dyonysos débarque dès maintenant
Mais l'heure est au malheur, les névroptères me prennent en chasse
Alors dans mon âme je réclame du dichloro-diphényltrichloréthane

...Snooze

Revoici ma p'tite souffrance qui date de mon enfance
Elle me fait la cour, me fait l'amour… méfait hormonal
Je rêve encore sous le ciel d'un plaisir éphémère
Menacé par les intempéries des dissonances matinales

...Snooze

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct