Les Orgues d'Antan

Nicoletta


Un homme seul écoutait
En pleurant, l'orgue qui jouait
Il revoyait tout son passé
Là où il s'était marié
Dans cette église où il pleure
Il vient pour vider son cœur

Non, il ne faut jamais jurer
Mais il ne faut pas juger
Mais aujourd'hui, c'est trop tard
Non, rien n'est plus comme avant
Où sont-elles les orgues d'antan?
Comme elles jouent tristement!

Un homme seul, à genoux
Ecoute un orgue qui joue
Il ne lui reste plus rien
Qu'un immense chagrin
Il a envie de crier
Sa douleur au monde entier

Non, il ne faut jamais jurer
Mais il ne faut pas juger
Mais aujourd'hui, c'est trop tard
Non, rien n'est plus comme avant
Où sont-elles les orgues d'antan?
Comme elles jouent tristement!

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct