Filles, flics, descente

Fonky Family


Sat:Un petit pour la routeComme a dit un gars !Tant que tu vis, tant que tu reste bienÇa donne un truc à direOuais ! C'est bien ça.Je dois rien à personneSi ce n'est à dieu, ma mère, FF, mes enfoirés et moi-même,mes frèresCeux qui remplissent nos salles de concertsCe public qui se fie à la sincérité de nos disquesJe peux pas prétendre tout comprendre ou tout connaîtreJe parle que de moi, de ma vie de façon honnêteJe mérite pas la légion d'honneurPour narrer ce qui se passe autourRespect une fois de plus à tous ceux qui m'entourentMerci à tous ceux qui me donnent force et amourQuand je suis à cour !A tous ceux que je saoule et qui en demande encoreJ'aimerais avoir les moyens de faire plusPouvoir vous dire plusMais aucun de nous n'a la science infuseParfois j'aimerais parler d'autre choseQue de frics de culD'histoire de drogue à la con de flics de rue !Même quand je divague, je retombe sur mes pattesEn deux dires retour à la case départJe parle de quoi de filles de flics de descentesDe fric de briques de banquesChaque fois que mon stylo pleureDe joie ou de douleurCet encre c'est un peu de mon sang qui se videMême s'il en a pas la couleur.Le Rat:Buenos Dias, faîtes ce que bon vous sembleEcoutez ou haïssez ce qu'on ressent,Ceux d'en bas comprennentCar ce qu'on vit se ressembleLyrics haute tensionÇa parle de filles, flics et descentesOn parle de Saïds que nous sommesÇa va durer jusqu'à ce que l'heure de notre mort sonneToi qui es de la zone tu le saisLe sang, l'émotion prend le pas sur la raisonComme l'alcool sur le sang,Là où je vis ça parle de putesOu de filles clean, de cochonnes aimant le kikiEt même de Lil'KimDe ce qui dirige le mondeLe liquide, le blé,Est-ce qu'on l'aime ? Oui kidLorsqu'on cause ça part dans tous les sensDe l'heure où l'alcool nous décomposeA celle des descentesLes enquêteurs de la crimeDe ceux qui les descendentSi t'es plus sous terreC'est le moment de redescendreQu'est-ce qu'on fait ?On rit, drink, brime, fume, trime, track et rimeEn venant chez nous tu te demanderasOù c'est que tu as atterri ?Dans un énorme asileOu au cour de la vraie vie{Refrain:}On parle de...On cause de...Ça parle de...Ça cause de...On parle de quoi ?On cause de quoi ?Ça parle de quoi ?Ça cause de quoi ?On parle de...On cause de...Ça parle de...Ça cause de...Don Choa:Ça parle de filles, flics, descentesFric, Brinks et banquesQuand on a besoin que de drink,Papier, shit et encreJ'arrive habillé pas très chique mais je rentreEt quand je ris, tu crois que c'est un toxEn pleine crise de manqueLa limbri et les soucis te hantentOu le vice te tente ?C'est que nos vies sur pagesQue le son se propage !Imagine si on sort tous un matos militaireTu mets ça dans la rubrique sport ou faits divers ?Le réel c'est pas les séries policières ou les infoJe voudrais niquer la fille du commissaire dans sa twingoTête dingo sans flingotCherche les lingots d'orSache lingo max. chasse dans le gringo d'or !Tu te sens mal ou tu salives ?Tu te sens seul et tu balises ?En pleine nuit on arriveMon armée de salauds te salueRien à foutre de tes règles ou estimationsSeul le tout puissant connaît notre destinationMenzo:Dans notre quartier sur les mursY a tout un tas de phrasesEt si je le voulaisJe pourrais en faire mes propres phrasesT'y trouves souvent des prénomsSuivi d'un je t'aimeOu bien j'te baise ou suce moiPour les plus extrêmesCrois pas que l'état ou les flics soient en resteCherche bien, tu trouveras vite des"On vous nique, on vous déteste"Signé les petites pestesLes même prêt à te sortir un bout ou une lameDès que tu les testes !Certain appelle ça la cour des miraclesCeux qui n'y sont jamais venuCrois qu'on s'est fait la guerreComme l'Iran et l'Irak !Y en a pour tout le mondeMême pour Jacques Ch...En fait-on parle de tout et de n'importe quoiDès qu'on fume ce sh... !Des coups qui pourraient nous rendre richesEnvoyé derrière les barreauxTous ceux qui échouentEt ici tous ceux qui connaissent ces récits par cœurAu point de se confondre parfois avecClyde et Bonnie Parker.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct