Si je les avais écoutés

Fonky Family


Issue de l'école de la vieet des enfoirés aussioù j'serai si j'les avais écouté à cette heure-ciPeut-être au Baumette et si les flics m'avait passés lesgourmettes213 chemin de Morgiou on connaît l'adressehonnête j'l'ai pas toujours été j'l'avoueavoir arrêté les études après tout ça j'm'en fouC'est fait j'suis c'que suis et compte bien l'resterJ'les attend d'pieds ferme ceux qui compte nous testé.A mes débuts combien on cru me dégoûtéM'on même dit d'arrêterSur ce j'ai bossé dur comme si de rien étaitVoilà le résultat une vengeance des plus glacéC'est mon esprit de revanche qu'il auront renforcé.Merci à ceux qui n'on jamais cru en nousVoyer de vous même, 4 ans après malgré les viesOn forme qu'un et ça n'a pas d'prix.C'est nous contre le reste du monde d'Otan et son empriseMerci aussi à nos mères et tous ceux qui était là dans ces salesmomentSans vous FF ne serait pas ce que c'est en ce moment.Vos encouragement on tous été reçuA présent 1000 ventes ont n'a pas perdu le vrai de vue de gave{Refrain:}Si je les avais écoutés, si j'étais, si j'avais été, j'm'en fouMentalité d'exciter plus le temps d'douter du toutRien eu à faire que luter bien équiper d'un flaire de loup.On paraissait dégoûté, qu'on ai d'quoi être fier denous.Si j'les avais écouté, si j'était, si j'avais étéJ'm'en fou mentalité d'exciterRien eu à faire que luter bien équiper d'un flaire de loup.On paraissait dégoûté, qu'on ai d'quoi être fier denous.Si j'les écoutais non, j'ai fais sans savoirpossédant une puissance qu'un rythme ne peut avoir que personnepeu avoirque personne peut voir un truc qui nique ici sein qu'on a ça ennousenvie de vaincre on peut dire qu'on a ça en nousc'est notre dernière espoir donc faut pas décevoirSi j'les avais écouté, j'aurais pas fait mon devoiret depuis le quartier m'encombre malgré nos différentLes gadges tiens l'coup et y a rien de différent dans mon crewSi j'étais, si j'avais été, rien à foutreToujours été bien dans ce que je vie et toujours bien dans cedure métierPlus l'temps douté du tout sans se voiler la faceOn veux du gâteau, met-toi à nos places au cas oùDans c'monde, que ce soit sans limiteQue la joie illumine ton visage car dans ce monde on s'élimine{au Refrain}Je m'édite et me dit que dans ce monde y a trop de belle chosepour le momentEt j'pose ma voie et accomplie un rêve de gosseSi j'avais écouté certain surtout se serai éteintEt plus pro j'ai cru en mon destin foncé d'aussitôtClaqué les portes du bahutAvant que ces profs m'ai eutMe suis rué vers un art de rueQue les grandes gueules disaient perdues d'avanceBeaucoup ont eu confiance à ce qu'on faisaitPour vous j'peux l'dire, on les a baiséAvec un album osé, causé quelques soucis à ma mèreJ'remercie ma sœur d'avoir camouflé l'affaireQu'on puisse faire quelque concertsCe texte concerne mes proches et les cloches je suis le fruit devosreproches.J'ai pas finit dans la débaucheJe me débrouille et serais là pour casser les couilles en 2000-1avec mafamilleSi j'été, si j'avais été j'm'en fou mentalité d'excitéSi j'les avais écouté, si j'étais si j'avais été j'men fouPlus l'temps d'douté du tout.99 rien d'espèce FF revient à l'essentielInch'Allah avec l'aide du cielSi dieu veut, aurai d'celleCeux qui aurai fais de nous la FF, la FFNe serait-ce que par rapport à eux faut pas qu'on s'égardCe qu'on rappe, ça sort du cœurUn peu comme les paroles d'nos mère à notre égardTu vois c'qu'on fait c'est d'l'art,D'l'art de la rue mecEt c'est comme ça et ça le resteraJuste histoire qu'on soit fier de nous on fait notre devoir pournos garsPour tous ceux qui nous soutienne, c'est la FFSection nique tout MarseilleSection nique tout MarseilleNique tout

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct