Les noeuds faits de papillons lui font un mal.
Il porte un veston mais n'en voit pas l'usage.
Fier de ses passions d'un élan peu banal.
Il a compris qu'au fond la vague est au large…
L'élan meurt entre les heures sur une plage.
Il s'offre un coeur d'or et encore moins l'adore.
Dans un vertige qui va saisir l'homme à la nage.
Il a conclu qu'au fond la vague est trop loin…
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.
Le noeud reste en conclusion à son histoire.
Il borde un espoir mais malgré tout s'endort.
Devant lui, l'eau tient l'horizon à l'écart.
Il n'est conscient qu'au fond la vague n'est plus rien…
Et ce n'est rien…
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.
Répondez…
Répondez…
Répondez…
Répondez…
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.
Répondez aux envies qui sont là, à voir le temps gagner sur l'homme en rade.

Send Translation Add to playlist Size Tab Print Correct